Réguler le système immunitaire avec le CBD

Dans cet article, nous allons parler de la façon de réguler le système immunitaire avec le CBD. Il est important de noter que la marijuana a des effets variés sur les systèmes immunitaires sains et endommagés.

Si les personnes en bonne santé qui consomment de la marijuana voient leur immunité réduite, celles qui souffrent de maladies auto-immunes peuvent bénéficier de la consommation de marijuana. Nous allons ensuite examiner comment le CBD et le THC affectent le système immunitaire.

Qu’est-ce que le système immunitaire ?

Des organes, des globules blancs, des anticorps et des substances chimiques composent notre système immunitaire. Ce système travaille de concert pour nous défendre contre les infections, les maladies et les affections causées par des envahisseurs externes tels que les bactéries, les virus, les parasites et les champignons.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Notre système immunitaire se donne beaucoup de mal pour nous maintenir en bonne santé. Son but est de maintenir les germes hors de notre corps, de les éliminer ou de limiter les dommages qu’ils pourraient causer s’ils pénétraient dans l’organisme.

Lorsque le système immunitaire fonctionne efficacement, il est capable de déterminer quelles cellules sont les nôtres et quelles substances sont étrangères à notre organisme. Il stimule, mobilise, attaque et élimine les germes étrangers envahissants qui pourraient nuire à notre organisme.

Ayant été exposé à des agents pathogènes, le système immunitaire va également apprendre à les connaître. Lorsque cela se produit, notre corps produit des anticorps pour nous protéger contre des agents pathogènes spécifiques.

Cela est démontré lorsque vous recevez un vaccin. En d’autres termes, notre système immunitaire développe des anticorps contre les cellules étrangères contenues dans le vaccin, et reconnaîtra et éliminera rapidement ces cellules si elles sont à nouveau exposées. Si nous tombons malades, le médecin peut prescrire des antibiotiques pour aider le système immunitaire.

Toutefois, il est important de comprendre que les antibiotiques ne détruisent que certaines bactéries, mais ne sont pas capables de tuer les virus. Si notre système immunitaire ne fonctionne pas correctement, une infection peut survenir.

En outre, le système immunitaire peut lancer une attaque même en l’absence d’intrus, ou continuer à attaquer même après l’élimination de l’envahisseur. Ces activités ont pour conséquence la prévalence de ce que l’on appelle les troubles auto-immuns et les réactions allergiques.

système immunitaire

Comment maintenir le système immunitaire en bonne santé ?

Comme les autres parties de notre corps, le système immunitaire a également besoin de nutriments, de repos et d’un environnement sain pour fonctionner correctement. Certains changements de mode de vie peuvent stimuler le système immunitaire et prévenir l’apparition de maladies.

Il est recommandé de procéder comme suit :

  • Le sevragetabagique.
  • Évitez la consommation excessive d’alcool.
  • Adoptez une alimentation saine et équilibrée, avec beaucoup de fruits et de légumes.
  • Perdre du poids.
  • Faites régulièrement de l’exercice.
  • Dormez suffisamment.

Le CBD peut-il aider à réguler le système immunitaire ?

Pour comprendre la relation entre le CBD et notre système immunitaire, il est important de comprendre le fonctionnement du système endocannabinoïde. Ce système fait partie de notre système nerveux central et est responsable du bon fonctionnement de notre corps. La synthèse des endocannabinoïdes et les récepteurs endocannabinoïdes CB1 et CB2 aident le système endocannabinoïde à maintenir l’homéostasie.

La liaison est le processus par lequel les endocannabinoïdes et les récepteurs communiquent et travaillent ensemble pour régir notre système immunitaire. Cependant, lorsque notre organisme crée des endocannabinoïdes, il arrive qu’ils ne fonctionnent pas efficacement, comme dans le cas des maladies auto-immunes.

En conséquence, notre organisme accepte les cannabinoïdes (dérivés de la marijuana) à la place des endocannabinoïdes défectueux. Les récepteurs CB1 et CB2 sont tous deux affectés par le THC et le CBD. Ces récepteurs sont cruciaux car nos principaux neurotransmetteurs sont libérés par leur intermédiaire.

D’une part, les récepteurs CB1 influencent la réponse immunitaire, comme l’inflammation, tandis que d’autre part, les récepteurs CB2 influencent la douleur, la coordination et la fonction cérébrale, l’humeur, l’appétit et les pensées.

huile de cbd système immunitaire

Impact du CBD sur le système immunitaire

Le CBD, ou cannabidiol, a une interaction indirecte avec les récepteurs CB1 et CB2. Ainsi, plutôt que de remplacer les endocannabinoïdes, le CBD stimule l’organisme à en produire davantage. Plus important encore, le CBD a la capacité d’inhiber et de stimuler l’activité du système immunitaire.

Cela signifie que l’effet du CBD sur votre système immunitaire dépend entièrement du fonctionnement de votre organisme. Des recherches antérieures ont montré que le CBD augmente la création de globules blancs chez les patients immunodéprimés, ce qui favorise la réponse immunitaire chez les patients atteints du VIH.

D’autres recherches ont également montré que le CBD diminue les réponses immunitaires telles que l’inflammation chez les patients atteints de maladies auto-immunes, notamment la polyarthrite rhumatoïde. Par conséquent, le cannabidiol CBD doit être considéré comme un modulateur du système immunitaire, plutôt que comme un stimulant ou un suppresseur.

Comment le CBD interagit-il avec le système immunitaire ?

Cannabidiol Le CBD, un composant non psychoactif du cannabis sativa, est un phytocannabinoïde qui agit sur le système endocannabinoïde et peut aider à garder le système immunitaire sous contrôle.

TRPV2, ou transient receptor potential vanilloid 2, est une protéine qui aide les cellules à communiquer avec leur environnement extracellulaire. Il est également essentiel pour la santé du système immunitaire. Le système immunitaire peut être régulé par le CBD, car ce cannabidiol stimule le TRPV2, ainsi que d’autres canaux à potentiel de récepteur transitoire (TRP) impliqués dans le soutien immunitaire.

En outre, l’huile de CBD dérivée du chanvre peut avoir des mécanismes directs et indirects pour le maintien du système immunitaire. Nous examinons ci-dessous les différentes façons dont le CBD et le système immunitaire peuvent travailler ensemble pour améliorer la santé immunitaire.

Augmentation des cellules tueuses naturelles

Il a été démontré que l’huile de CBD régulait le système immunitaire dans le cadre de recherches sur les animaux explorant la santé auto-immune. Cela se fait en réduisant l’activité des cellules T, des cellules B et des sous-ensembles de lymphocytes T auxiliaires et cytotoxiques. En dehors du contexte auto-immun, cependant, la CBD favorise l’activité des cellules tueuses naturelles, qui sont un type de globules blancs.

La réponse de l’organisme à la présence de virus est dominée par les cellules tueuses naturelles. En outre, le CBD favorise également l’activation des cellules T tueuses naturelles, qui présentent les caractéristiques des cellules T et des cellules tueuses naturelles. Il a été constaté in vitro que le CBD a des activités bénéfiques pour les personnes qui souhaitent maintenir un système immunitaire hépatique sain.

Maintien d’un microbiote intestinal sain

Une autre façon de réguler le système immunitaire avec le CBD concerne le tractus gastro-intestinal. Dans cette série d’organes, on trouve une grande quantité de tissu lymphoïde organisé, des cellules effectrices innées et adaptatives dispersées, qui constituent ensemble un pourcentage important du système immunitaire.

Le microbiote intestinal, qui n’est rien d’autre qu’un ensemble de bactéries bénéfiques et mauvaises présentes dans les intestins, joue un rôle crucial dans le maintien d’un système immunitaire sain.

La perméabilité intestinale, la dysbiose du microbiote intestinal et une réponse immunitaire intestinale affaiblie peuvent être causées par une inflammation intestinale excessive. La bonne nouvelle, c’est que le système endocannabinoïde est l’un des mécanismes par lesquels l’organisme combat cette affection.

thc système immunitaire

Le THC affecte-t-il le système immunitaire ?

En ce qui concerne la fonction immunitaire, le THC est particulièrement actif. Il se lie aux récepteurs CB1 et CB2. Cependant, lorsque le THC se lie aux récepteurs CB1, qui contrôlent le fonctionnement de l’esprit, il devient une substance psychoactive. Il peut également bloquer les récepteurs CB1, qui signalent au corps qu’il ressent de la douleur.

Le mécanisme de liaison aux récepteurs CB2 a le plus grand impact sur le système immunitaire. Selon une étude de 1994, il a été constaté que le THC déclenche des protéines immunosuppressives après s’être connecté aux récepteurs CB2 et avoir affecté les cellules T.

C’est une nouvelle encourageante pour les personnes souffrant de maladies auto-immunes telles que la polyarthrite rhumatoïde et la maladie de Crohn, car elle réduira l’inflammation dans le corps. Les effets du THC sur les singes infectés par le virus de l’immunodéficience simienne ont été étudiés par l’Université de Louisiane en 2011.

La recherche a consisté à donner du THC à des singes 28 jours avant qu’ils ne reçoivent le virus de l’immunodéficience des singes. Les résultats ont révélé que la charge virale était réduite et que la durée de vie du primate était prolongée.

cbd système immunitaire

Une réponse inflammatoire saine

Le CBD est bien connu pour sa capacité à contrôler la réponse inflammatoire. Ce cannabidiol favorise une réponse inflammatoire saine dans les poumons des animaux. Par exemple, chez des souris exposées à un irritant pulmonaire, on a constaté qu’il améliorait la fonction pulmonaire.

Le CBD a amélioré les marqueurs de poumons sains dans une étude, notamment en réduisant la résistance et l’élastance pulmonaires totales, la migration des leucocytes dans les poumons, l’activité de la myéloperoxydase dans le tissu pulmonaire et la concentration de protéines. Les taux sains de cytokines (TNF et IL-6) et de chimiokines (MCP-1 et MIP-2) ont également été obtenus.

Cela pourrait contribuer à améliorer la fonction respiratoire.

Effet calmant dans les situations stressantes

Le stress psychologique à long terme a été lié à la perte d’immunité. Le CBD est connu pour jouer un rôle important dans une réponse équilibrée au stress. Le CBD active directement le récepteur 5-HT1A de la sérotonine, contrairement aux cannabinoïdes naturels, qui agissent sur le récepteur CB1.

La capacité du CBD à modifier le flux sanguin cérébral dans les régions du cerveau impliquées dans l’anxiété, comme l’amygdale, l’hippocampe, l’hypothalamus et le cortex cingulaire, est également liée à ses propriétés antistress.

Articles connexes

Surdose de CBD

Si vous êtes un utilisateur régulier de cannabidiol, vous vous êtes peut-être demandé s’il est possible de faire une overdose de CBD, nous vous expliquons ici !

lire plus

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous et bénéficiez d’une réduction de 10% sur votre achat.

Suscríbete y recibe un
10%DE DESCUENTO

Suscríbete y recibe un

10%DE DESCUENTO

Sólo por suscribirte a la lista de correo, recibirás inmediatamente un código descuento de un 10% para tu próxima compra

¡Te ha suscrito correctamente! Utiliza tu código HIGEA10 para recibir el descuento

0
Tu compra