Différence entre opiacé et opioïde

Cette fois, nous allons parler de la différence entre un opiacé et un opioïde. Il s’agit de deux substances narcotiques, que certains s’attachent à distinguer en deux groupes.

D’autres utilisent ces noms de manière interchangeable ou préfèrent l’un à l’autre. Notre vocabulaire change ; beaucoup de gens, notamment les journalistes et les politiciens, désignent désormais toutes ces drogues par le terme “opioïdes”.

Il est donc important de connaître la différence entre les opioïdes et les opiacés. Nous reviendrons plus en détail sur ce sujet ci-dessous, et nous examinerons également une comparaison entre le cannabis et les opioïdes.

Quelle est la différence entre un opiacé et un opioïde ?

Les opioïdes et les opiacés sont fréquemment utilisés en médecine. Ils sont utilisés pour traiter le trouble de l’usage des opiacés/opioïdes, le soulagement de la douleur, l’anesthésie, la suppression de la toux et de la diarrhée.

Les personnes souffrant de troubles de la toxicomanie peuvent également consommer des opiacés et des opioïdes de manière illégale. La principale différence entre un opioïde et un opiacé réside dans le processus de fabrication.

D’une part, les opiacés sont des composés chimiques qui sont extraits directement de la matière végétale. Il peut s’agir de n’importe quoi, de la sève aux fibres de pavot. Voici quelques exemples d’opiacés :

  • Héroïne
  • Morphine
  • Codéine
  • Opium

Dans le cas des opioïdes, bien qu’ils soient également des produits chimiques, ils ne sont généralement pas formés à partir de matières végétales. En d’autres termes, la plupart des opioïdes sont “fabriqués en laboratoire” ou “synthétisés”.

Si certaines molécules opioïdes, comme l’hydrocodone (Vicodin), l’hydromorphone (Dilaudid) et l’oxycodone (Oxycontin), peuvent être partiellement synthétisées à partir de composants chimiques du pavot, la plupart des molécules opioïdes sont créées et fabriquées en laboratoire. Le terme “opioïde synthétique” est très courant, car c’est ainsi que sont produits presque tous les opioïdes.

Il suffit de dire que plus de 500 composés opioïdes différents ont été développés dans le secteur pharmaceutique. Certains sont couramment utilisés en médecine, d’autres non. Les substances suivantes sont des opioïdes connus utilisés à des fins médicales dans certains pays :

  • Méthadone
  • Oxycodone
  • Hydrocodone
  • Fentanyl
  • Mépéridine
  • Dextrométhorphane
  • Lopéramide
opioïdes et opiacés

Opioïdes et opiacés

Les deux types de drogues sont classés comme “stupéfiants”. Le terme“narcotique” désigne simplement une substance qui provoque le sommeil ou l’engourdissement. Le mot vient du latin médiéval narcoticus, du grec narkoun, qui signifie “engourdir”.

Les stupéfiants, qu’ils soient produits naturellement ou synthétisés, sont plus précisément appelés “opiacés et opioïdes”. Cependant, les gens utilisent désormais souvent le terme “opioïde” pour désigner l’ensemble de ces médicaments.

Si une personne est dépendante ou dépendante d’une substance opiacée ou opioïde spécifique, qu’elle soit prescrite par un médecin ou obtenue illégalement, le passage à un nouvel opiacé ou opioïde peut contribuer à maintenir sa dépendance ou son addiction.

En d’autres termes, la substitution d’un opiacé ou d’un opioïde par un autre peut contribuer à atténuer les symptômes de sevrage. Nous avons probablement entendu des histoires de personnes souffrant réellement qui sont devenues dépendantes d’analgésiques sur ordonnance. Ces mêmes personnes se tournent ensuite vers les opioïdes illégaux ou l’héroïne lorsqu’elles n’ont plus de médicaments prescrits par leur médecin.

Caractéristiques des opioïdes

Les opioïdes sont un type d’opioïdes qui influencent les récepteurs opioïdes dans le corps. Si les patients ne prennent pas les opioïdes tels que prescrits par leur médecin, ils courent le risque d’une surdose ou d’une dépendance. Si vous soupçonnez une personne de faire une overdose d’opiacés ou d’autres opioïdes, vous devez immédiatement appeler le 911.

Les opiacés, comme l’héroïne, peuvent être synthétiques ou semi-synthétiques. Pour soulager la douleur, les médecins peuvent prescrire de la codéine ou de la morphine. Cependant, ils ne prescrivent pas d’opiacés illégaux comme l’opium ou l’héroïne, dont les gens abusent pour leurs propriétés euphorisantes.

caractéristiques des opiacés

Les opioïdes et leurs caractéristiques

Les opioïdes sont une classe de médicaments aux propriétés semblables à celles de l’opium. Certains sont fabriqués à partir de matériaux synthétiques, tandis que d’autres sont dérivés de la plante de pavot.

Ils agissent en interagissant avec les récepteurs opioïdes présents dans tout le corps, y compris dans le cerveau, la moelle épinière et d’autres organes. Les opioïdes peuvent “éteindre” la douleur en bloquant ces récepteurs, qui contribuent à moduler les émotions de douleur et de plaisir.

Cependant, ils peuvent “augmenter” le plaisir, ce qui peut conduire à l’euphorie et à la confiance. Les opioïdes peuvent provoquer une overdose chez certaines personnes. Certains opioïdes ont un effet sur le système sérotoninergique du cerveau. La sérotonine est une hormone qui régule l’humeur et favorise les émotions de bonheur et de bien-être.

D’autre part, les analgésiques opioïdes peuvent provoquer un syndrome sérotoninergique, c’est-à-dire un excès de sérotonine dans l’organisme, ainsi qu’une dépendance. C’est une maladie dangereuse qui peut causer :

cannabis contre opioïdes

Cannabis ou opioïdes : quel est le meilleur traitement de la douleur chronique ?

Nous avons déjà vu la différence entre un opiacé et un opioïde, et nous avons également discuté de leurs caractéristiques. Nous allons maintenant faire une comparaison entre le cannabis et les opioïdes pour déterminer si le cannabis peut être utilisé pour traiter, par exemple, les douleurs chroniques.

Les analgésiques sur ordonnance, en particulier les opioïdes, sont souvent fournis aux adultes souffrant de douleurs chroniques. Toutefois, ces analgésiques comportent des risques, comme l’épidémie mondiale d’opioïdes, qui a fait des millions de victimes.

On estime que 20 % des adultes souffrent de malaises chroniques. De nombreuses personnes se tournent vers des composés d’origine végétale, tels que les cannabinoïdes, pour traiter ces problèmes.

Le cannabis contient des cannabinoïdes

Les cannabinoïdes sont des substances chimiques présentes dans les plantes de cannabis. Le cannabidiol (CBD) et le tétrahydrocannabinol (THC) sont deux des cannabinoïdes les plus étudiés. Outre le CBD et le THC, la plante de cannabis contient un certain nombre de cannabinoïdes secondaires et de terpènes qui ont un effet sur l’organisme.

Aux États-Unis, la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé deux médicaments synthétiques à base de THC, le dronabinol et le nabilone, en 1985. Il s’agit de médicaments contre les nausées et les vomissements causés par la chimiothérapie.

Epidiolex, le premier médicament à base de CBD, a été approuvé en 2018 pour deux troubles épileptiques : le syndrome de Lennox-Gastault et le syndrome de Dravet. Des recherches sont actuellement en cours dans le monde entier sur l’utilisation de produits à base de cannabis pour traiter les douleurs chroniques.

Par exemple, le Nabiximols, un médicament dont le rapport CBD/THC est de 1:1, a montré son potentiel dans le traitement des douleurs chroniques dues au cancer. Ce médicament fait actuellement l’objet d’essais cliniques aux États-Unis et est prescrit dans de nombreux autres pays.

Le CBD et d’autres cannabinoïdes sont utilisés pour traiter diverses affections, notamment les douleurs chroniques. Mais en raison du potentiel d’interactions néfastes, certains médicaments ne doivent pas être pris avec le cannabis. Voici quelques exemples :

  • Des médicaments anticonvulsivants tels que le Clozabam.
  • Les anticoagulants tels que la Warfarin.
  • Analgésiques tels que le Tramadol.
  • Des antidépresseurs comme l’Amitriptyline.
opioïdes dangereux

Les opioïdes peuvent être dangereux

Les médicaments opioïdes, lorsqu’ils sont pris selon les recommandations de votre médecin, sont un moyen sûr de contrôler la douleur aiguë, comme celle que vous pouvez ressentir après une opération. Cependant, l’administration incorrecte de médicaments comporte des dangers.

Comme mentionné ci-dessus, les opioïdes sont une classe de médicaments qui agissent en interagissant avec les récepteurs opioïdes des cellules pour soulager la douleur. Les opioïdes peuvent être extraits de la plante de pavot, comme la morphine, ou produits en laboratoire, comme le fentanyl.

Lorsque les médicaments opioïdes passent dans le sang et se lient aux récepteurs opioïdes des cellules du cerveau, celles-ci envoient des signaux qui réduisent la perception de la douleur et augmentent le plaisir.

Cependant, l’efficacité de ces médicaments pour soulager la douleur peut les rendre potentiellement dangereux. Les opioïdes peuvent vous rendre somnolent à faible dose, mais en plus grande quantité, ils peuvent ralentir votre rythme cardiaque et respiratoire, ce qui peut même vous tuer.

D’autre part, les sensations agréables que vous éprouvez en prenant un opioïde peuvent vous donner envie de continuer à les éprouver, ce qui peut entraîner une dépendance.

alternative aux opiacés par le cannabis

Le cannabis est-il une alternative aux opioïdes ?

Le cannabis peut être une alternative viable aux opioïdes dans de nombreux cas. Des études n’ont pas encore démontré l’efficacité du cannabis dans le traitement de la douleur aiguë. Cependant, il peut y avoir des avantages pour les personnes souffrant de douleurs chroniques, en particulier de douleurs nerveuses et neuropathiques.

Des études ont montré que l’utilisation du THC dans le traitement des douleurs neuropathiques était efficace. Cela suggère qu’il pourrait être utilisé comme un seul cannabinoïde. Selon des recherches, même une petite quantité de THC peut réduire la douleur neuropathique chronique.

Des adultes dépendants aux opioïdes pour des douleurs chroniques depuis une dizaine d’années ont été étudiés dans le cadre d’un projet de recherche sur la santé.
recherches publiées en 2020
. La moitié des personnes ont pu arrêter tous les opioïdes grâce au cannabis. Certains ont arrêté leur dépendance aux opiacés d’un coup. Les patients ont déclaré qu’ils préfèrent le cannabis aux opioïdes pour les raisons suivantes :

  • Les effets secondaires sont plus légers.
  • Les symptômes de sevrage sont moins graves.
  • Le cannabis est plus facile d’accès.
  • Vous obtenez de meilleurs résultats.

Articles connexes

CBD et anandamide

L’anandamide a été découverte dans les années 1990 et est surnommée la molécule du bonheur. Quel est le rapport avec le CBD ? Entre!

lire plus

Camphène

Le camphène est l’un des cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis ou marijuana. Si vous voulez découvrir ses avantages, inscrivez-vous dès maintenant !

lire plus

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous et bénéficiez d’une réduction de 10% sur votre achat.

0
Tu compra
Abrir chat